Rapports sur les données du secteur au T1 de 2017 de TransUnion

Les consommateurs des principaux marchés canadiens à l’extérieur des provinces riches en pétrole étaient à la tête d’un solide rendement du crédit au cours du premier trimestre de 2017.

Le niveau d’endettement non hypothécaire moyen des consommateurs canadiens a augmenté de presque 2 % au cours de la dernière année avant de terminer le premier trimestre de 2017 à 21 696 $. À l’inverse, le taux de défaillance de 90 jours et plus des comptes non hypothécaires est tombé à 2,72 %, une baisse de près de 1,5 % par rapport à l’année précédente. La majorité du déclin annuel du taux de défaillance a été observée dans les grandes villes de l’Ontario et du Québec, notamment Toronto (en baisse de 7,55 %), Montréal (en baisse de 2,51 %) et Ottawa (en baisse de 2,37 %).

Le prêt automobile continue d’être l’un des segments du marché canadien du crédit à la consommation qui connaît la croissance la plus rapide au cours du T1 de 2017. Les soldes moyens ont augmenté de 2,75 % au cours de la dernière année pour atteindre 18 783 $ lors du T1 de 2017. Au même moment, les taux de défaillance importants (les comptes en souffrance depuis 60 jours ou plus) sont restés relativement stables au cours du T1 de 2017 (1,70 %) par rapport au T1 de 2016 (1,67 %).

Obtenez le rapportObtenir le sommaire

Rapports sur les données du secteur au T1 de 2017 de TransUnion

Les consommateurs des principaux marchés canadiens à l’extérieur des provinces riches en pétrole étaient à la tête d’un solide rendement du crédit au cours du premier trimestre de 2017.

Le niveau d’endettement non hypothécaire moyen des consommateurs canadiens a augmenté de presque 2 % au cours de la dernière année avant de terminer le premier trimestre de 2017 à 21 696 $. À l’inverse, le taux de défaillance de 90 jours et plus des comptes non hypothécaires est tombé à 2,72 %, une baisse de près de 1,5 % par rapport à l’année précédente. La majorité du déclin annuel du taux de défaillance a été observée dans les grandes villes de l’Ontario et du Québec, notamment Toronto (en baisse de 7,55 %), Montréal (en baisse de 2,51 %) et Ottawa (en baisse de 2,37 %).

Le prêt automobile continue d’être l’un des segments du marché canadien du crédit à la consommation qui connaît la croissance la plus rapide au cours du T1 de 2017. Les soldes moyens ont augmenté de 2,75 % au cours de la dernière année pour atteindre 18 783 $ lors du T1 de 2017. Au même moment, les taux de défaillance importants (les comptes en souffrance depuis 60 jours ou plus) sont restés relativement stables au cours du T1 de 2017 (1,70 %) par rapport au T1 de 2016 (1,67 %).

Obtenez le rapportObtenir le sommaire

Variations par rapport à l’année précédente des taux de défaillance de 90 jours et plus pour les prêts non hypothécaires

back more
Matthew Fabian

Le marché du crédit à la consommation au Canada connaît une croissance saine. De plus en plus de consommateurs accèdent au crédit et les limites de crédit augmentent à un rythme soutenu depuis deux ans. Au même moment, les taux de défaillance importants sont restés relativement bas. Il est particulièrement encourageant de voir certains des principaux marchés canadiens être les chefs de file pour ce qui est de la baisse du taux de défaillance et de la croissance du crédit. C’est un bon présage pour l’ensemble de l’activité économique du Canada.   

Matthew Fabian, directeur de la recherche et des données du secteur

back more

Niveau d’endettement non hypothécaire moyen des consommateurs

Niveau d’endettement non hypothécaire moyen des consommateurs
back more

Malgré une période prolongée de croissance, les prêts automobiles continuent d’afficher un très bon rendement. Davantage de consommateurs bénéficiant des taux préférentiels et supérieurs génèrent des comptes automobiles, et ce, à des montants plus élevés, alors que les taux de défaillance restent à un niveau historiquement bas.   

Matthew Fabian, directeur de la recherche et des données du secteur

Vous aimez?

Obtenir le sommaire

lisez notre Politique en matière de confidentialité